Les jardins de Pouco, ça vous parle !

 

Les beaux jours qui arrivent vont certainement donner envie aux jardiniers de se remettre à l’ouvrage. Mais patience, la nature dort encore…

 

C’est certainement l’une des activités préférées des propriétaires de maison : le jardinage. Une activité de plein air où l’on prend plaisir à voir pousser ses plantes, ses fleurs et autres végétaux. On pourrait même dire qu’il y a autant de jardins que de jardiniers. Les pratiques sont multiples même si elles tendent à respecter un calendrier naturel : celui des saisons. Certes chamboulé ces derniers temps et ce regain de soleil et de chaleur ne doit pas nous faire confondre vitesse et précipitation.

potager

Le moment du réveil

Les jardins et potagers en Alsace sont pour une majorité encore en sommeil. Pour Céline, habitante de Sélestat et passionnée de jardinage, l’heure est à la préparation de ses espaces après avoir mis le jardin en sommeil à l’automne dernier. « J’ai mis des feuilles sur le potager pour le protéger et l’alimenter. Les feuilles se dégradent et font un compost naturel. J’ai aussi ajouté du paillage sur mes fraisiers et sur les jeunes arbres du jardin ainsi que des voiles d’hivernage. » Pour les plantations, elle attendra fin avril/début mai.

tapissier décorateur Fabien Krivacsy

Tapissier décorateur Fabien Krivacsy

Préparer la terre

Les premiers travaux de jardinage sont dédiés à la terre. Il va falloir la retourner et préparer les chemins de plantation pour les mois qui s’annoncent. Le potager sera ainsi plus efficace pour les récoltes. Côté fleurs, elles apparaissent déjà comme les tulipes ou encore les jonquilles. Les bulbes plantés à l’automne émergent avec les beaux jours de l’hiver. Prudence tout de même, les plus assidus des jardiniers vous dirons d’attendre les « Saints de glace » pour repiquer vos plants dans la terre. C’est à dire après le début du mois de mai. Gare aux gelées tardives qui peuvent anéantir les travaux menés les semaines précédentes.

Des conseils pratiques de jardiniers amateurs rencontrés en Alsace :

 vous pouvez déjà planter des pommes de terre, haricots, carottes et petits pois

  • tailler les rosiers
  • retourner la terre et la nettoyer
  • tailler les arbres si les premiers bourgeons font leur apparition
  • ne pas oublier le fameux calendrier « lunaire », des données très précises pour savoir jardiner au bon moment

Alors tous à vos binettes !

RÉCOLTES DES FRUITS, DES LÉGUMES ET DES SOURIRES !

Tu es propriétaire ? Tu possèdes un beau carré de jardin ou un potager ?
Tu as besoin d’un coup de « pousse » ou d’une personne pour transformer ton jardin en potager ?

Tu es jardinier amateur ? Tu rêves de cultiver tes fruits et légumes, de mettre la main à la terre ? Tu cherches un petit carré de jardin ?

Les Jardins de Pouco facilite la rencontre, le partage, l’écologie et l’entraide. 

(Encadré Jardins de Pouco)

Jardinage-Alsace

 

Et si vous empruntiez un jardin ?

C’est ce que propose Les Jardins de Pouco, une plate-forme digitale lancée par deux habitants de Riedisheim. Le site met en relation des propriétaires de jardins et des volontaires aux mains vertes. Si vous cherchez une terre à cultiver, un espace pour exprimer votre esprit « main verte », vous pouvez vous inscrire sur le site et tenter de trouver un petit coin de verdure. A l’inverse, vous posséder un jardin et ne prenez pas le temps de l’entretenir, c’est peut-être le moment de trouver un passionné des extérieurs. Les Jardins de Pouco sont présents sur la région mulhousienne mais ils envisagent de se développer au plan national. Le partage et l’écologie sont à l’honneur dans ce concept 100% alsacien.

https://jardins.pouco.ooo/

Emeline Riffenach

Isabelle

A propos de Isabelle

J’aime découvrir les nouvelles tendances et inspirations de la maison. A la rencontre de métiers fantastiques, de rendez-vous intimistes, Je vais vous les faire partager ! Notre région est une pépite de savoir-faire !