Maison: les poules passent à table

 

Depuis quelques années les poules deviennent les starlettes de nos jardins, pour le plaisir des bons œufs frais à la maison.

En élevage familial, on recherche à être entouré d’animaux dont la présence est agréable et affective.

Elles recyclent les déchets de cuisine, fertilisent  le sol et peuvent aussi réchauffer une serre.

Il est important de chercher à bien connaître ces animaux dont nous avons la charge et le devoir de bien nous en occuper.

Alors posons- nous les bonnes questions comme  réfléchir aux conditions de vie des animaux  et comment  leur offrir un bon environnement .

De quoi vos poulettes ont – elles besoin ? 

Avoir des poules dans son jardin pour le plaisir de toute la famille, parce que c’est à la mode, c’est écolo, c’est bien mais pouvoir s’en occuper correctement c’est encore mieux.

Eh oui vos poules veulent picorer, gratter le sol pour débusquer les vers et les larves d’insectes qu’elles adorent et mangent beaucoup d’herbe.

Elles ont donc besoin d ‘espace dans votre jardin ! On parle de 20 mètres carrés par poule autant pour le poulailler. En été, elles cherchent l’ombre sous les arbres, ou tout au moins d’arbustes. Elles doivent aussi se protéger des rapaces durant l’année.

Combien de poules ? 

On parle de deux minimum car elles n’aiment pas la solitude . Pour une petite famille de 3 personnes, deux à trois poules suffisent à satisfaire les gourmands à la maison.La durée de vie d’une poule est de  4 à 5 ans.

Attentions à bien protéger votre poulailler

A la campagne ou proche de la ville, les attaques de poules par les renards sont très fréquentes.

Soyez vigilant à la clôture qui délimitera votre basse- cour .Les chats et les chiens sont des malins, ils adorent aussi vos volatiles.

Comment s’occuper de vos poules

Elles veulent de la douceur, de l’attention tout comme nous ! S’assurer qu’ elles ont suffisamment d’eau propre et en quantité.

  • Changez la paille régulièrement dans le poulailler et gardez – les au propre. Elles aiment l’air frais donc le jardin c ‘est pour elles vraiment un plaisir.
  • Ramassez les œufs frais tous les matins pour éviter qu’elles ne les couvent pour rien.
  • Vos poules mangent du blé, du mais et terminent les restes de vos repas.
  • Elles adorent le pain trempé dans l’eau avec du son.

Le poulailler

 

Le poulailler est essentiel  pour élever vos poules. Un grand choix vous sera proposé dans les jardineries, les magasins spécialisés comme les animaleries de la région.

Un bon bricoleur peut s’amuser à le réaliser avec du bois, du grillage, un abreuvoir, une mangeoire, un perchoir, une trappe, une ventilation.

Un poulailler va abriter les poules, leur permettre de s’alimenter, d’y pondre en toute sécurité et de les mettre à abri de l’humidité.

Un bon poulailler comprend donc un nid par poule, un abreuvoir, un pondoir et un perchoir.

Il en existe à tous les prix mais soyez prudent dans votre choix.  Il doit être isolant, résistant à tous les temps donc la qualité du bois est essentiel.

En conclusion, on s’en occupe, une bonne alimentation, un bon poulailler pour la meilleure des omelettes  le week-end pour le Brunch..*

Le témoignage de Denise

Je suis allée du côté de Guebwiller, chez Denise qui nous parle de son expérience avec ses poules.

Elle a craqué pour l’Alsacienne, la poule noire d’Alsace et une poule blanche de chez un éleveur.

En moyenne, elle a dépensé plus de 17 euros par poule.Elle a acheté son poulailler dans une jardinerie de Wittenheim.

Attachée à ses poules, elle s’en occupe tous les matins avec plaisir. Les volatiles adorent le pain trempé, le mais, le blé ainsi que la laitue.

J’ai bien compris que Denise a bien craqué pour les poulettes mais chut faut pas le dire !!

 

Nous aimons le cocon. Pensons à réserver le meilleur nid à nos gallinacés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Isabelle

A propos de Isabelle

J’aime découvrir les nouvelles tendances et inspirations de la maison. A la rencontre de métiers fantastiques, de rendez-vous intimistes, Je vais vous les faire partager ! Notre région est une pépite de savoir-faire !