En mode bricolage: toutes les tendances du marché en 2023

Avec une forte croissance en 2020 et 2021, le marché du bricolage a conquis le cœur de nombreux Français. Bien qu’un ralentissement léger ait été constaté en 2022, le nombre de personnes en France qui se sont adonnées au bricolage de façon régulière n’a cessé d’augmenter. C’est un excellent moyen de se distraire en faisant quelque chose d’utile. Dans cette optique, le marché du bricolage devrait continuer à gagner du terrain en 2023.

Avec Ma Maison et Nous, focus sur les principaux éléments qui corroborent cette hypothèse.

La digitalisation des offres dans le secteur du bricolage

Les principales entreprises du secteur du bricolage ont majoritairement commencé à digitaliser leurs offres pour s’adapter aux besoins des clients. Il s’agit par exemple d’outils déployés par certaines enseignes de bricolage pour recommander aux bricoleurs les meilleurs produits ou les dernières nouveautés. Ce sont aussi des solutions de livraison à domicile des produits de bricolage ou encore de plateformes de mise en relation de particuliers avec des artisans jobbers. Ces sites web sont souvent promus par les marques de grande surface de bricolage du marché français.

L’objectif est de mettre à disposition des clients, de la main-d’œuvre capable d’appliquer ou de monter les produits achetés. Chaque apport de digitalisation de ce type qui est effectué par une franchise ou une entreprise du secteur du bricolage permet à l’offre d’être plus séduisante pour les consommateurs. Il en résulte alors une croissance des ventes de produits de bricolage, qui, elle-même, occasionnera une hausse du chiffre d’affaires de tout groupe exerçant dans ce secteur.

Sachant que de tels apports seront, à l’avenir, au cœur de la stratégie marketing des acteurs du marché du bricolage, une croissance du secteur est à prévoir en 2023.

BRICOLAGE

L’intérêt grandissant pour les produits de seconde main dans le secteur du bricolage

La commercialisation des produits de seconde main est en forte croissance dans une grande diversité de marchés et le bricolage ne fait pas exception. C’est pour s’aligner sur cette tendance que les grandes enseignes du bricolage ont commencé à proposer des produits de seconde main. À titre d’exemple, le groupe leader du secteur du bricolage s’est d’ailleurs engagé dans cette démarche en créant une plateforme numérique de vente de produits d’occasion uniquement.

La mise en place de tels mécanismes est un bon moyen d’augmenter les ventes de ces entreprises et leur chiffre d’affaires, en proposant des produits qualitatifs à un prix raisonnable.

Ces signaux permettent de prédire que le secteur du bricolage continuera très certainement sa croissance en 2023.

BRICOLAGE 2023

L’impact de la crise économique sur le marché du bricolage

Depuis le début de la pandémie mondiale de Covid-19 qui a fortement stimulé le développement du bricolage en France, le monde est confronté à une crise économique. Celle-ci s’est accentuée avec la guerre en Ukraine qui a entrainé une hausse du prix des produits du quotidien et une baisse du pouvoir d’achat des Français.

Par conséquent, ceux-ci seront moins enclins à investir de l’argent dans une main-d’œuvre professionnelle pour réaliser leurs travaux d’aménagement, de décoration ou de jardinage. Ils seront alors plus nombreux à envisager le bricolage en 2023, pour effectuer par eux-mêmes les travaux à l’aide des produits achetés dans les grandes enseignes.

Ceci sera un excellent moyen d’obtenir le résultat escompté, tout en faisant des économies d’argent. Les ventes de produits de bricolage ne baisseront pas et iront assurément à la hausse pour le plus grand bien du secteur.

Isabelle

A propos de Isabelle

Je suis créatrice du blogzine MA MAISON ET NOUS, j'aime découvrir les nouvelles tendances et inspirations de la maison. Je vais vous les faire partager par des articles et de la vidéo ! A très vite