Des murs murmurants et des sols sans souci

Question choix des revêtements, vous êtes perdu parmi l’infinité des possibilités. Retenez ces quelques conseils et vous réussirez à composer l’intérieur de vos rêves. La clé des bons choix c’est de s’interroger pièce par pièce, chacune ayant ses particularités et exigences.

revêtements murs et sols

Pour la rénovation des sols et des murs comme pour le reste de la maison, il faut se poser les bonnes questions, la première étant celle de votre budget. Mettre un vinyle au sol n’est pas aussi coûteux qu’un vrai parquet. Une fois votre enveloppe déterminée, reste à choisir pour le sol, entre carrelage, parquet, moquette, fibre naturelle, béton… et pour les murs, entre peintures, lambris, pierres…

Bien choisir un revêtement pour ses sols

Déterminer le type de revêtement passe d’abord par l’usage du sol à rénover. Si l’on met de côté les sols de la cuisine et de la salle de bains, recouverts dans la plupart des cas de carrelage, reste la question de la pièce à vivre, la salle à manger, les chambres à coucher, les couloirs. Interrogez-vous sur leurs caractéristiques, leur usage et vos habitudes : est-ce une pièce avec beaucoup de passage ? Est-elle humide, a-t-elle besoin d’être traitée contre la moisissure ? Y a-t-il des risques de taches ? Est-elle chauffée par le sol ? A-t-elle besoin d’être visuellement agrandie ? Aimez-vous marcher pieds nus ? Les enfants y ont-ils souvent accès ? Avez-vous des animaux de compagnie ?

À chaque pièce son revêtement de sol

Quel revêtement de sol pour une salle de bains ou une cuisine ?

Parquet, moquette, sol plastique, carrelage… le choix du revêtement dépend de la pièce, de sa surface, de son style et de votre budget. Il faut également respecter quelques règles logiques. Le choix du bon revêtement répond à la fonctionnalité de la pièce. Pour les pièces d’eau (salle de bains, cuisine, toilettes), le carrelage est fortement recommandé même s’il est possible de mixer carrelage, parquet et galets. Petits ou grands carreaux, pose droite ou en diagonale, uni ou imprimé, blanc ou coloré, tout dépend de la surface de la pièce et de l’ambiance que vous souhaitez créer.

revêtements murs et sols

Comment habiller les sols des pièces à vivre ?

Intemporel, chaleureux et écologique, le parquet est la valeur sûre, y compris dans la salle de bains à condition de choisir du parquet exotique. Pour le salon, la salle à manger, voire l’entrée, vous pourrez le choisir en différentes essences selon l’ambiance que vous voulez apporter : les bois clairs confirmeront une ambiance design ou contemporaine, alors que les bois foncés accentueront une ambiance plutôt cocooning et vintage.

Les revêtements de sol adaptés aux chambres

Dans les chambres, vous pouvez opter pour un sol végétal (coco, sisal, jonc de mer) donnant une ambiance exotique, ou la moquette, excellent isolant phonique et thermique : elle retiendrait 10 à 12 % de chaleur supplémentaire par rapport à un sol dur soit 4 à 5 % d’économie d’énergie.

Le revêtement de sol en PVC, de son côté́ fait de plus en plus d’émules. Facile à poser, par définition étanche, il existe en rouleau ou en dalles, ces dernières étant plus simples à poser. Pour bien le choisir, sachez qu’il doit faire au moins 2,5 mm d’épaisseur et comporter une sous-couche de protection pour limiter les chocs et faciliter l’entretien. Attention il a une mauvaise tenue à l’usure dans les escaliers à l’inverse du lino.

Le top des tendances pour les revêtements de sol

Pinterest

Les revêtements de sol n’échappent pas aux tendances. Pour l’agencement des cuisines, il y a depuis quelque temps un réel engouement pour les carreaux de ciment ou de grès cérame, le carrelage design ou vinyle. Graphique et discret, le grès cérame apporte une vraie personnalité́ au sol d’une cuisine, il peut aussi parfaitement imiter le bois, fortement déconseillé dans cette pièce humide, ou le béton dans le cas d’un grès cérame émaillé teinté dans la masse. Le carreau de ciment, utilisé sur l’ensemble du sol ou juste sur certaines zones, apporte un look graphique ou vintage. On peut jouer la carte de la discrétion avec des noirs, blancs, gris ou, au contraire, la couleur en jouant les camaïeux ou les contrastes. Attention toutefois trop de couleurs tuent les couleurs alors contrebalancez avec des murs sobres.

Bien choisir ses revêtements muraux

Pinterest

À l’instar des sols, il existe une multitude de revêtements muraux. De la classique peinture blanche aux lambris en passant par les pierres apparentes ou la peinture de couleur, tout dépend là encore de l’ambiance que vous souhaitez donner à vos pièces en fonction de leur usage. Quel que soit le choix du revêtement mural, la préparation des murs avec de l’enduit mural sera déterminante dans le rendu final.

La peinture murale impose une préparation quasi parfaite des murs. Ce n’est pas toujours possible. Mais il y a d’autres solutions. Vous pouvez opter pour du papier mural : il fait un retour en force grâce à sa facilité de pose et de dépose et ses nombreux motifs et coloris ; pour du papier peint classique : intissé, vinyle ou expansé, tout dépendra des pièces et des murs sur lesquels vous le poserez ; pour du tissu mural : existe en tissu tendu et tissu collé ; pour du liège mural : isolant et résistant, il peut se poser dans toutes les pièces de l’habitat en s’associant avec d’autres revêtements. Il se présente sous forme de dalles, de rouleaux ou de panneaux selon sa composition (recomposé ou aggloméré, naturel brut ou poncé, expansé) ; ou lambris mural : décliné en bois massif, décoratif, revêtu ou en PVC, il existe en dimensions standards, spécifiques, et avec des largeurs de lames variables à choisir selon l’effet souhaité. Si votre budget est serré, il existe la solution du mur en crépis mais mieux vaut éviter de lui donner trop de relief.

revêtements murs et sols

Le top des tendances pour ses murs

Les pierres apparentes que l’on trouvait dans les bars branchés (look chaleureux et vintage) font leur entrée en force dans nos intérieurs. Mais attention elles sont à utiliser avec parcimonie, de préférence sur un seul mur ou une cloison. Elles apportent une touche de rusticité sans faire vieillot. Déconseillées dans les pièces humides et sur les cheminées, elles sont en revanche idéales pour les murs du salon, du bureau, de l’entrée et de la chambre. Réalisées en plâtre, ces plaques d’une épaisseur moyenne de trois centimètres ont l’aspect de la pierre brute mouchetée qu’elles reproduisent à la perfection. Elles se posent sur les murs intérieurs avec à une colle spéciale.

A retenir ces quatre conseils utiles

Conseil 1 : pensez aux dimensions de la pièce

Quelles que soient les dimensions de la pièce, la couleur de votre sol aura toujours une influence majeure sur l’impression d’espace que vous ressentez dans une pièce. Votre pièce est-elle grande et large ? Dans ce cas, vous pouvez envisager d’utiliser des tons chauds ou foncés pour votre nouveau sol, comme le Wengé ou le noyer. Ces couleurs ont tendance à donner l’impression que de grandes pièces sont plus petites, ce qui les rend beaucoup plus cosy. Et le meilleur, c’est que ça marche aussi dans l’autre sens. Si vous êtes à l’étroit dans une petite pièce, utiliser les bonnes couleurs peut faire toute la différence. Utilisez des couleurs plus claires et naturelles pour votre sol, comme le beige ou le chêne clair. Ces nuances permettent réellement d’agrandir une pièce, sans que vous deviez jeter tous vos meubles.

Conseil 2 : l’effet des couleurs

Pinterest

La décoration et les couleurs que vous choisissez pour le sol et les murs auront une influence très importante sur l’atmosphère dans la pièce. Les couleurs plus claires confèrent à la pièce un effet plus ensoleillé et joyeux. Les nuances de jaune représentent l’optimisme et l’amusement, alors que le blanc et le beige clair donneront à la pièce une impression d’ouverture et de pureté. Voulez-vous que votre intérieur soit calme et reposant ? Dans ce cas, optez pour les tons de gris, indémodables. Un intérieur dominé par les couleurs brunes donnera une sensation très naturelle et rustique, alors que le noir représente le luxe et la classe. Un sol noir confère également à la pièce un aspect puissant et spectaculaire, plein de contrastes.

Conseil 3 : utilisez la lumière

La luminosité dans une pièce change progressivement tout au long de la journée. Évaluer un échantillon de couleur de sol la nuit, sous une lumière artificielle, vous donnera une impression très différente qu’en plein après-midi, à la lumière naturelle du soleil. Veillez donc à juger les échantillons à différents moments de la journée, exposés à des lumières différentes. Prenez un instant pour réfléchir à la lumière que vous souhaitez pour votre nouveau sol. Une cuisine que vous arpentez de long en large toute la journée, une chambre à coucher qui ne sert que la nuit ou une salle de jeux pour enfants, qu’ils n’utilisent que l’après-midi. Chaque pièce possède son propre éclairage.

Conseil 4 : adoptez une vue d’ensemble

Ne choisissez pas la couleur de votre sol en vous basant sur une pièce vide. Veillez également à ce que la couleur corresponde au style général et à l’ambiance que vous souhaitez donner à votre intérieur. Possédez-vous quelques meubles design que vous voulez mettre en valeur ? Dans ce cas, utilisez des couleurs naturelles, qui créeront un fond neutre et mettront vos meubles en avant. Les tons rouges donnent une impression de luxe et suivent bien avec les impressionnants meubles coloniaux. En général, les nuances de brun sont ce qui correspond le mieux à un intérieur de style campagnard. Prendre avec vous quelques objets qui représentent votre intérieur est toujours une bonne idée. Un coussin, un éclat de peinture ou un échantillon de bois de tabletterie issu de la pièce dans laquelle sera posé le nouveau sol peuvent être d’une grande aide pour choisir la bonne couleur.

revêtements murs et sols

Nos astuces pour créer votre intérieur de rêve

Votre sol constitue la base de l’intérieur de votre logis. Retenez ces six palettes de couleurs au sol pour donner le ton. Les teintes de votre intérieur révèlent votre vraie nature.

  1. Le jaune et beige : pour distribuer du soleil, du fun et de l’optimisme. Faites entrer le soleil dans une pièce sombre et apportez de la sérénité grâce à un sol en chêne clair, en hêtre ou en érable
  2. Le rouge et orange : pour diffuser la chaleur, l’intimité et l’harmonie.  Imaginez-vous dans un lieu exotique et chaleureux au décor en cerisier ou en merbau. Pour plus d’intensité, ornez ce lieu d’un robuste mobilier colonial.
  3. Le marron : pour enracinez-vous dans la terre, le confort et la sécurité. Connectez-vous à la nature en posant un sol aux teintes marron. Le cadre idéal pour des meubles rustiques et des couleurs vives et intenses.
  4. Le blanc et beige clair : pour insufflez la lumière, la pureté et l’éternité. Osez le contemporain en baignant la pièce de luminosité, de lumière et d’espace avec un motif d’érable clair ou de pin norvégien.
  5. Le gris : adoptez des tons neutres, chics et paisibles. Un sol gris s’accorde parfaitement aux couleurs tendance et aux tons chauds. Il donnera à votre mobilier classique une touche contemporaine.
  6. Le noir : pour évoluer dans le luxe, le style et la classe. Ajoutez une touche d’élégance et conférez un aspect noble à votre pièce en optant pour un sol noir. Jouez le contraste avec les couleurs claires des murs et du plafond, puis disposez quelques décorations accrocheuses pour un maximum d’effet.

Et l’effet « clair-obscur », ça vous parle ?

Saviez-vous qu’il suffisait de jouer avec les couleurs du sol, du plafond et des murs pour rendre une pièce plus grande, plus chaleureuse, plus étroite, plus profonde ou plus longue ? En règle générale, les tons clairs agrandissent une pièce, tandis que les couleurs foncées la rapetissent.

  • Vous aimeriez que votre pièce soit spacieuse, rustique et indémodable ? Alors il vous faut un sol de couleur claire. Agrémentez la pièce de meubles sombres pour une alliance étonnamment réussie.
  • Si vous aimez les contrastes, les sols sombres sont idéals.Combinez-les à des murs clairs ou à d’autres couleurs sombres pour donner du relief. Mais attention : trop de couleurs foncées rendront la pièce sombre et exiguë. Veillez donc à l’illuminer par une multitude de touches claires.

Pinterest

Huit combinaisons convaincantes et règles à suivre

  1. Sol clair et murs clairs : font paraître la pièce très large. Mais attention, n’en abusez pas au risque d’obtenir un aspect aseptisé.
  2. Sol clair et murs foncés : attirent l’attention sur les lignes horizontales
  3. Sol clair, plafond clair et mur du fond clair : font paraître la pièce plus étroite, plus profonde et plus haute.
  4. Sol clair, plafond clair et mur du fond foncé : font paraître la pièce plus petite.
  5. Sol clair, plafond foncé et murs foncés : de la même couleur, créent un effet uniforme.
  6. Sol foncé, plafond clair et murs clairs : font paraître la pièce plus large.
  7. Sol foncé, plafond foncé et murs clairs : font paraître la pièce plus large et plus basse.
  8. Sol foncé, plafond clair et murs foncés : donnent un effet d’ombre intéressant, puisque toute la lumière semble venir d’en haut.
Isabelle

A propos de Isabelle

J’aime découvrir les nouvelles tendances et inspirations de la maison. A la rencontre de métiers fantastiques, de rendez-vous intimistes, Je vais vous les faire partager ! Notre région est une pépite de savoir-faire !