LE VIAGER, et pourquoi pas !

De nombreux acheteurs – et vendeurs – choisissent de proposer leurs biens immobiliers à titre viager, une solution gagnant-gagnant qui permet à nos aînés de vivre sereinement de leur retraite… et aux jeunes générations de la préparer !

IMMOBILIER VIAGER

VIAGER

Un lien entre deux générations pour s’assurer une retraite paisible

Avec leurs modalités spécifiques, les transactions immobilières en viager constituent une véritable solution pour faire face à l’avenir menacé de nos retraites. Vendre un bien immobilier en viager consiste à transmettre un patrimoine à un acquéreur en échange du versement d’une rente viagère (mensuelle, trimestrielle ou annuelle) tout au long de sa vie, et qui peut éventuellement s’accompagner d’un bouquet, une somme d’argent versée directement au moment de la signature de l’acte de vente.

Tout savoir sur la vente en viager avec MA MAISON ET NOUS

La vente en viager repose sur le principe d’aléa, c’est-à-dire qu’au moment de la vente, ni le vendeur, ni l’acheteur ne savent pour quel prix le bien sera acquis, puisque ce montant dépend de la date du décès du vendeur. On distingue deux types de vente en viager : d’abord le viager occupé. Ici, le vendeur cède son bien à l’acheteur mais conserve son droit d’usage et d’habitation. Il peut donc occuper le logement jusqu’à son décès. A contrario, il existe le viager libre. Dans ce cas, l’acquéreur peut occuper le bien dès la signature de l’acte de vente.

Ce type de transaction immobilière peut être un investissement très intéressant puisqu’il permet au vendeur de percevoir un revenu complémentaire et à l’acquéreur d’investir dans l’immobilier dans des conditions avantageuses.

Une aubaine pour chacun des acteurs de la vente si le projet est bien encadré et accompagné par un professionnel spécialisé.

VIAGER

MA MAISON ET NOUS

Pourquoi vendre en viager ?

La vente d’une propriété en viager entraîne de multiples avantages à la fois pour le vendeur et pour l’acquéreur.

Une telle transaction assure en effet au vendeur un complément de retraite grâce au versement de la rente, et ce jusqu’à la fin de ses jours. De plus, il bénéficiera d’abattements fiscaux de 30 à 70% en fonction de son âge et le bouquet, quant à lui, est exonéré d’impôts. Même en occupant son logement, le vendeur n’a pas à s’acquitter de la taxe foncière ni des travaux inhérents au logement. Il n’aura à sa charge que la taxe d’habitation. En somme, le vendeur d’un bien en viager a la possibilité de rester vivre chez lui sa vie durant en réalisant des économies importantes, tout en percevant un revenu supplémentaire chaque mois pour s’assurer une retraite confortable.

Pour l’acheteur, l’acquisition d’un viager permet d’investir dans un bien immobilier à moindre coût sans nécessairement recourir à un crédit bancaire (et donc sans avoir à payer d’intérêts ni à devoir justifier de ses revenus). Il peut donc échelonner son paiement, et, une fois acquis, revendre le bien pour son compte. Une excellente solution pour pouvoir se constituer un patrimoine et un capital en vue du futur.

 

 

Maya

A propos de Maya

Fan de déco. Retrouvez les conseils et les astuces sur le Blog MA MAISON ET NOUS.