Le Sivom, ça vous parle

Activité : Service de gestion des déchets

25 Avenue du Président Kennedy
68068 Mulhouse Cedex - BP 2287

 

Le Sivom, ça vous parle ? Et l’Agglo c’est quoi…

Sivom, Sivu, San, ou encore Comcom (*) … difficile de s’y retrouver avec tous ces acronymes, cette jungle d’abréviations, de sigles alors pour les non-initiés , petite leçon de choses avec le Sivom, comprenez le Syndicat intercommunal à vocation multiple et m2A, Mulhouse Alsace Agglomération mais sous la lorgnette de la collecte et du traitement des déchets véritable enjeu pour les années futures.

car longtemps considérés comme secondaires, la collecte, le traitement mais surtout la politique de traitement et de réduction des déchets sont au cœur de notre quotidien.

Le Sivom de la région mulhousienne, établissement public local, assure des missions de service public dans les domaines de la collecte sélective et du traitement des déchets, ainsi que la collecte et l’épuration des eaux usées.

Partenaire privilégié des communes, le Sivom de la région mulhousienne représente aujourd’hui 28 membres regroupant 53 communes pour une population de 288.000 habitants.

Genèse et missions

Confrontées à la nécessité de résoudre les problèmes liés au traitement des déchets et des eaux usées, 12 communes de la région mulhousienne ont créé en 1968 un Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple (Sivom).

Transformé en syndicat « à la carte » en 1993, le Sivom permet aux communes et regroupements de communes de moduler leur adhésion selon les missions qui les intéressent.

La coopération intercommunale s’exerce ainsi également dans les domaines de la collecte et du traitement des eaux usées (assainissement collectif et non-collectif).

Qui est dans le Sivom ?

Aux côtés d’une équipe opérationnelle efficace, les élus du Sivom s’engagent chaque jour pour participer à la qualité de vie de chacun des habitants de la région mulhousienne.

Le Sivom rassemble trois groupements de communes (M2A, Mulhouse Alsace Agglomération, le Syndicat d’assainissement de la Basse Vallée de la Doller et la Communauté de communes du Sundgau).

 

m2A et Sivom … même combat pour la collecte sélective des déchets

Qu’il s’agisse de l’Agglo ou du Syndicat mixte, chacun affiche la même volonté en matière de collecte et de traitement des déchets avec une volonté identique d’amélioration et d’efficacité.

Mais au-delà du discours, la méthode, elle, n’est pas la même et chacun à ses prérogatives.

Pour faire simple : le premier collecte, donne les moyens humains, matériels et financiers, le second, expert en la matière, traite principalement les déchets. M2A propose des moyens de collecte pour vous faciliter la vie.

Ordures ménagères, collecte sélective, chaque année, quelque 85 000 tonnes de déchets sont récupérés et valorisés sous forme de compostage, recyclage ou valorisation énergétique.

Les habitants déposent leurs poubelles devant chez eux, la veille au soir du jour de ramassage.

Les déchets de la collecte sélective sont collectés soit en porte-à-porte, soit en apport volontaire selon les zones.

 

Du porte-à-porte…

Pour certaines communes ou autres quartiers, le Sivom a mis en place une collecte sélective en porte-à-porte pour inciter les habitants à trier davantage : sacs jaunes ou bacs à couvercle jaune en habitat pavillonnaire, et bacs à couvercle jaune en habitat collectif.

Il s’agit de collecter tous les papiers, emballages et briques en carton, tous les emballages en plastique, et tous les emballages en métal.

 

… En passant par l’apport volontaire

Le Sivom a également développé une collecte sélective multi-filières basée principalement sur l’apport volontaire.
Le ramassage des ordures ménagères est du ressort des communes.

Pour collecter le verre, le papier carton et les bouteilles en plastique, environ 700 conteneurs de proximité regroupés en 360 Points TRI ont été placés sur la voie publique.

4000 poubelles de rues

Plus largement la collectivité assure la propreté avec le nettoyage des rues, des places et trottoirs pour garder un environnement agréable.

Saviez-vous que plus de 4 000 poubelles de rues sont réparties dans les communes de l’Agglo.

Elles sont collectées très régulièrement (jusqu’à 4 fois par jour dans le centre-ville de Mulhouse).

Écologiquement responsable, m2A assure la valorisation matière (recyclage) et la valorisation énergétique (incinération) des déchets.

Mais cette mission a été confiée au Syndicat intercommunal à vocation multiple (Sivom) de la région mulhousienne.

Le réseau intercommunal de déchetterie…

 

Le Sivom a mis en place sur son périmètre un réseau de 15 déchetteries, permettant de collecter la plupart des déchets occasionnels des ménages. Elles sont réservées aux seuls habitants du SIVom de la région mulhousienne (sous peine de redevance).

Attention : un portique d’une hauteur de 1,90 m limite l’entrée des véhicules dans ces dernières.

Les particuliers dont le véhicule dépasse cette hauteur doivent se rendre au Centre de Tri, avenue d’Italie à Illzach (service gratuit).

Rappel : les déchetteries sont réservées uniquement aux déchets issus des ménages et interdites à tous les déchets provenant d’une activité professionnelle.

Les déchets des artisans et des commerçants peuvent être amenés au Centre de Tri à Illzach (service payant) ou dans toute autre filière appropriée.

Toujours à 15 déchetteries et toujours gratuites

Une question se pose avec la mise en place de d’avantage de bacs jaunes (seules quelques communes de la bande rhénane ne seront pas passées au tri sélectif dans l’agglomération mais ça devrait évoluer rapidement).

Cela signifie normalement moins d’apport volontaire en déchetterie et donc se pose la question du maintien des 15 déchetteries du Sivom.

La réponse est claire et c’est Lara Million, vice-présidente de m2A et vice-présidente du Sivom qui a précisé ce point : On les garde, le principe de la gratuité est toujours de mise et il n’y aura aucune limitation d’accès.

Par contre, le contrôle d’accès avec badge sera généralisé pour éviter des apports externes au Sivom.

Un plan de création/rénovation est même lancé sur la période 2020-2025 à Mulhouse (au Hasenrain), à Pfastatt, Riedisheim et Rixheim.

De la déchetterie vers la recyclerie

Dans le cadre du Plan Local de Prévention des Déchets, m2A et le Sivom de l’agglo mulhousienne se sont engagés à développer tous les axes de réduction des déchets et notamment de participer à la création d’une recyclerie, au 3 avenue de Suisse à Sausheim, dont l’étude de faisabilité a été confiée à l’association TriServices.

Le but : collecte d’objets susceptibles d’être réemployés ou réutilisées ; valorisation des objets ; vente et sensibilisation au réemploi.

En décembre 2017, m2A avait participé à hauteur de 500 000 € à ce projet.

Cette recyclerie – ou Cité du réemploi – ouvrira ses portes en 2020. En attendant une recyclerie en ligne va être créée dès le mois de juin, comme un Bon Coin local où les habitants proposeront des produits pouvant encore servir à d’autres.

Dans la même lignée, des boîtes à vaisselle fonctionnant comme les boîtes à livres vont voir le jour.

Les premières installations devraient se faire lors de la Journée citoyenne. Ces boîtes accueilleront de la vaisselle dont des particuliers veulent se séparer et qui peut encore servir.

 

(*) San : syndicat d’agglomération nouvelle ; Sivu : syndicat intercommunautaire à vocation unique ; SIVom : syndicat intercommunautaire à vocation multiples ; Comcom : communauté de communes.