Une gestion de votre immeuble par un syndic non professionnel (Les obligations et les avantages)

Quel syndic choisir dans une copropriété ? Opter vous un syndic professionnel ou bénévole, que choisir, quels sont les avantages.. Le syndic bénévole permet de faire des économies mais attention aux conditions…

Syndic professionnel ou non professionnel : Que choisir ?

Vous le savez, rien n’oblige une copropriété à élire un syndic professionnel. Un copropriétaire pourra très bien se charger de cette fonction. La gestion de l’immeuble, convoquera les assemblées générales,  tiendra les comptes, s’occupera des sinistres, et réalisera les travaux et devis. Le syndic est toujours élu en assemblée générale une fois par an. La majorité des voix comme le prévoit l’article 25 de la loi du  2 juillet 2020.

SYNDIC NON PROFESSIONNEL

Il est recommandé de souscrire une assurance en responsabilité civile pour le syndic non professionnel, en cas de litige. Par mesure de sécurité, il est préférable de voter un mandat d’un an même si il est possible de la désigner pour trois ans.

Pour gérer un syndic bénévole, il faut du temps, afin de se consacrer à la gestion. Prévoyez quelques heures par semaine, toutefois, tout dépend de l’importance de la copropriété, du nombre de lots.

  • gestion du  temps
  • connaissance en gestion
  • savoir communiquer avec les copropriétaires

Il est important aussi de connaître le fonctionnement d’une copropriété, de maitriser la gestion, et de gérer les relations ente les copropriétaires avec diplomatie.

Quelles sont les obligations d’un syndic non professionnel

Autre obligation, un syndic non professionnel doit être copropriétaire dans l’immeuble, qu’il gère. Il est préférable qu’il habite dans la résidence, plus pratique pour le quotidien. Le conseil syndical est un relais important entre les copropriétaires et le syndic. Les plus actifs de la copropriété doivent être les membres du conseil syndical, dont le rôle est le contrôle, et d’assister le syndic.

Des économies et un suivi plus efficace à condition d’être motivé

La gestion de l’immeuble par un syndic non professionnel, permet de faire l’économie des honoraires. Toutefois le syndic non professionnel pourra être payé. Il pourra être remboursé de ses frais.

L’avantage, un meilleur suivi de votre copropriété, suivi des travaux, du quotidien et des besoins de l’immeuble.

Des économies, une meilleure gestion des travaux, mais il faut du temps. De plus en plus de copropriétaires font appel à des syndics en ligne. Ils ont une carte professionnelle à jour et les assurances nécessaires. Ils sont moins chers car ne se déplacent pas. Attention de ne pas confondre avec des plateformes qui aident à la gestion des copropriétés.

Quel est la meilleure solution pour votre syndic ?

En conclusion, échanger entre vous, et opter pour la meilleure solution afin de vivre en harmonie.

 

 

 

 

 

 

Isabelle

A propos de Isabelle

J’aime découvrir les nouvelles tendances et inspirations de la maison. A la rencontre de métiers fantastiques, de rendez-vous intimistes, Je vais vous les faire partager ! Notre région est une pépite de savoir-faire !