Dans la cour des grands

Aujourd’hui, nous vous proposons un article, et c’est notre grande amie Chloé qui s’y colle !

La Cour des Chaînes, dans le vieux Mulhouse. J’y venais souvent lorsque j’étais étudiante pour les rendez vous à la bibliothéque à quelques mètres de ce square. Au début du millénaire, un restaurant italien s’inséra dans l’aile gauche de l’ancienne manufacture, Il Cortile. Depuis bientôt vingt ans, ce nom ensoleillé est associé au monument historique.

Du soleil dans notre ville de Mulhouse !

Il Cortile ( La Cour) est l’oeuvre de Stefano D’Onghia et de son fils Sébastien. Avec leur chef Jean-Michel Feger, ils ont fait de cette table de centre-ville le haut-lieu de la gastronomie mulhousienne intra muros. Sur un positionnement de cuisine italienne. Né en 2001, le restaurant fut distingué d’un macaron Michelin en 2007. 7 ans plus tard, c’était le deuxième.

Une promotion inédite pour une maison dédiée aux plats transalpins. Le nuage se dissipa malheureusement quand le guide rouge retira la seconde étoile.Depuis, les fondateurs ont revendu mais le chef Feger est resté aux fourneaux.

D’hier à aujourd’hui !

Ma dernière visite au Cortile remonte à quelques années. Je me souviens d’une abondance de fleurs à l’entrée. La décoration a été refaite, entre gris et noir. C’est contemporain, épuré, simple et chic. Un accueil soigné, chaleureux plus que professionnel. Quel bonheur de faire bonne chère dans un environnement calme…
En apéritif, des sablés au parmesan et à l’olive font noce avec le crémant d’Alsace. La couleur orange facilitant l’appétit, voici le velouté de courge au gravelax en amuse-bouche. L’occasion de croquer dans les pains. Pour l’entrée, deux sphères de foie de canard sur brioche toastée. Suit le turbot sur mousseline de pommes de terre. Les câpres font des étincelles. Pour la viande, les suprêmes de pigeonneau Théo Kieffer sur ziti gratinés. Pour finir, les parfums de sous-bois. Mousse de pistache, champignon au chapeau – meringue et glace aux cèpes. De bout en bout, des saveurs, des couleurs, de la technique, un dressage impeccable.

Jean-Michel Feger passe en salle saluer ses hôtes. Nous venons de finir le menu « La petite cour » Pour une belle découverte au détour d’une rue.

 

 

Restaurant ouvert du Mardi au Samedi
de 12h00 à 13h30 et de 19h30 à 21h30
Réservation uniquement par téléphone
03.89.66.39.79

Isabelle

A propos de Isabelle

J’aime découvrir les nouvelles tendances et inspirations de la maison. A la rencontre de métiers fantastiques, de rendez-vous intimistes, Je vais vous les faire partager ! Notre région est une pépite de savoir-faire !