Une vie pleine énergie à la campagne ..Comme on aime !

Depuis toujours, nous vivions en Alsace tout près de Colmar, et nous n’avions jamais vraiment quitté cette région qui nous tient tant à cœur. Comme beaucoup de personnes, notre temps était partagé entre travail, appartement, famille et amis. Et puis au bout d’un moment, nous avons eu envie de devenir propriétaires, d’avoir quelque chose à nous pour investir notre argent utilement plutôt que de dépenser un loyer chaque mois sans se sentir pleinement chez soi. Nous avions toutefois quelques critères, et notamment celui d’avoir un grand terrain…

À la recherche de la perle rare

Nous avons donc commencé à regarder quelques annonces à droite et à gauche, toujours en Alsace, puisqu’après tout c’est tout ce que nous avions jamais connu. Mais bon… Il n’y avait jamais assez de terrain pour nous, et dès qu’il y en avait un petit peu, les prix s’envolaient. En fait, notre budget était plutôt adapté soit à une petite maison, soit à un appartement. Mais un appartement, ce n’est quand même pas la même chose qu’une maison, et nous tenions vraiment à trouver notre havre de paix.

Et puis un été, lors de vacances en Bourgogne, nous avons particulièrement apprécié l’atmosphère qui régnait là : la bienveillance des habitants, le calme environnant, la nature.

En plus, en passant dans les villages, nous voyions plusieurs maisons à vendre. Alors nous avons voulu comparer les offres immobilières par rapport à l’Alsace, et nous avons été bien surpris !

Globalement, de grandes maisons, davantage de terrain, et des prix bien moins chers ! Dans cette région, nous avions l’embarras du choix contrairement à ce que nous avions vu jusqu’à présent en Alsace.

Après mûre réflexion, nous avons donc décidé de nous lancer et de changer de région pour pouvoir nous offrir la maison de nos rêves, quitte à nous éloigner un peu de nos familles. Mais après tout, il ne nous faut que trois petites heures de l’Alsace à la Côte d’Or – et inversement. Nous n’avons pas résisté longtemps à la tentation !

Notre havre de paix en pleine nature

C’est ainsi que nous avons eu la chance d’acquérir une belle maison de 100 m2 (+ étage à aménager), sur un terrain de près de 40 ares avec piscine, le tout pour moins de 130 000 € (frais de notaire inclus). C’était bien plus que ce que nous demandions au départ, et aujourd’hui, nous sommes ravis d’avoir fait ce choix ! Nous vivons désormais plus à l’extérieur qu’à l’intérieur, et cela fait du bien !

La valse des oiseaux pour le bonheur de notre nid d’amour !

Nous avons retrouvé le plaisir d’être au calme, avec peu de voisins, d’entendre les oiseaux chanter plutôt que le trafic routier, de pouvoir observer de nombreux petits animaux que nous n’avions que rarement la chance de voir à Colmar : des pics verts, des lézards, des mésanges sur le rebord de nos fenêtres, plein de papillons et d’abeilles, des hérissons…

Nous avons la chance d’avoir un grand jardin tout en longueur à l’arrière de notre maison qui regorge de toutes sortes de fleurs, mais aussi de fruits !

Et l’entretien ? Et bien puisque nous avons de la place, ce sont les chèvres qui s’occupent de nous tondre la pelouse et de raccourcir les buissons et massifs de fleurs ! Notre quotidien a grandement changé : pendant notre temps libre, plutôt que d’être devant les écrans, nous profitons de notre beau jardin, nous nous occupons de nos animaux (chèvres, lapins, chien, chats) qui eux, sont tout aussi heureux de profiter d’un extérieur qu’ils ne connaissaient pas avant.

Une vie à la campagne que nous aimons ! Une vie responsable et plus autonome…

À la saison estivale, nous avons plaisir à nous occuper des plantes, à cueillir toutes sortes de fruits : mirabelles, quetsches, pêches, fruits rouges… Vous voyez, nous avons encore un peu d’Alsace dans notre jardin ! Personnellement, je n’aurais jamais pensé que le jardinage me plairait autant. C’est une activité très ressourçante, et extrêmement plaisante aussi lors qu’on sème des légumes au potager et qu’on observe leur évolution semaine après semaine… Et la fierté de les cueillir une fois arrivés à maturité, et surtout de savoir ce qu’on a dans notre assiette !

Cet aspect-là était également très important pour nous : vivre plus sainement, de manière plus responsable et plus autonome en produisant nos propres fruits et légumes, en allant ramasser des œufs frais, en entretenant notre jardin grâce à nos biquettes, en essayant de tout faire pour récupérer l’eau de pluie si précieuse lors des grosses chaleurs estivales.

Une parcelle de bois dans notre village pour nos bûches de l’hiver

Dans notre petit village, nous avons même droit à notre propre parcelle de bois pour faire de l’affouage et ainsi couper nous-mêmes nos bûches pour nous chauffer l’hiver.

Finalement, tout ici est économique et réalisé dans le respect de l’environnement. En parlant d’écologie, nous espérons pouvoir en faire bientôt encore plus en réalisant quelques travaux pour améliorer le bilan énergétique de notre maison.

En tout cas, nous nous y plaisons beaucoup, notamment en cette période de pandémie qui nous empêche de circuler comme on le souhaite.

Et ce n’est que le début : nous sommes là depuis bientôt 1 an, mais qui sait ce que nous entreprendrons comme nouvelle aventure ?!

Célia

A propos de Célia

J'ai toujours été attirée par la déco et par l'univers de l'habitat. Dans un magasin de déco ou d'ameublement, on ne me tient plus ! J'aime découvrir les matières, les innovations techniques, les astuces pour la maison. Ce que je préfère, ce sont les rangements secrets que personne ne soupçonne. Maintenant que j'ai acheté ma propre maison, je reste à l'affût de toutes les idées intéressantes pour une maison chic et cosy au quotidien.