Osterputz 2020… Dans les starting-blocks !

Alexandra est notre invitée pour un tour d’horizon du nettoyage de printemps qui va avec les beaux jours à venir.

Merci Alex pour tes conseils !

Pour que notre logement soit en effet le lieu de vie idéal au cœur duquel on puisse se sentir bien, il faut passer par certaines réalités largement moins glamour…

Cette année encore on n’y échappera pas, au traditionnel Osterputz, dont la traduction littérale est « nettoyage de Pâques » !

À l’instar des bonnes résolutions du nouvel-an – rarement tenues d’ailleurs – le nettoyage de printemps est une tradition à laquelle on pense à l’arrivée des beaux jours, avant de s’y résoudre concrètement et d’endosser son costume d’As du logis, pour un traitement en profondeur de son habitation.

Qu’on l’appelle Osterputz ou tout simplement grand nettoyage de printemps, décrasser et désencombrer les moindres recoins de sa maison est en quelque sorte un hommage au printemps, une façon de dire au revoir à l’hiver, de redonner du peps à son logement et à son moral. Exit la grisaille et nos mines de serpillères usagées !

Mais avant de siroter un cocktail les doigts de pied en éventail, il va falloir transpirer un peu…

Les bons équipements pour la maison.

Rassurez-vous, inutile d’avoir des accessoires de pro, mais il serait dommage de vous retrouver un dimanche, bêtement, sans sacs poubelle, gants ou avec un aspirateur en réparation !

Assurez-vous d’avoir à disposition au moins une serpillère, des chiffons, des éponges, un balai, des gants en plastique, des sacs poubelle de différentes dimensions, un aspirateur qui fonctionne, une brosse à dent usagée (c’est tellement pratique pour les recoins !), des cartons pour trier et ranger, un sceau et des produits ménagers tels qu’eau de javel, savon de Marseille, produit détartrant, produits dégraissant, vinaigre blanc, bicarbonate de soude

Conseil : préférez serpillère et éponges aux lingettes et autres essuie-tout. Cela vous reviendra moins cher et vous agirez pour l’environnement. Pensez aussi vinaigre blanc, c’est un vrai produit miracle. Économique, bactéricide, antiseptique, dégraissant, il permet de détartrer, récurer, désodoriser, détacher… et la liste est longue !

Bien aérer son habitation 

Un bon nettoyage commence par une bonne circulation de l’air entre chaque pièce. Ouvrez longuement toutes les fenêtres et faites des courants d’air, cela assainira l’atmosphère et vous débarrassera des mauvaises odeurs, notamment celles liées à la cuisson des aliments.

Avec l’arrivée des beaux jours, on a envie d’une maison qui sente bon le frais, pas la friture !

Petit détail, il est préférable de choisir un week-end ensoleillé plutôt que des jours pluvieux, pour un Osterputz motivant…

La salle de bain et les toilettes

Les salles de bain et toilettes devront être passés au peigne fin ! Exit la poussière sur les tuyaux, les cheveux dans les canalisations, les vieilles serviettes de toilette et les pots de crème sans âge. Il va falloir nettoyer et trier !

 

Versez de l’eau de javel dans les conduits d’évacuation du lavabo, de la douche et de la baignoire, afin de détruire les résidus empêchant l’eau de s’évacuer correctement.

Frottez vos joints de carrelage avec une petite brosse imbibée de vinaigre blanc et nettoyez vos poubelles à l’eau de javel.

Désincrustez le calcaire de vos robinets avec une vieille brosse à dent imbibée d’eau vinaigrée… et ne faites pas mine de ne pas voir l’ampleur des dégâts !

Changez votre rideau de douche s’il arrive en fin de vie ou nettoyez-le avec de l’eau savonneuse.

Jetez vos vieux produits de maquillage, les vernis épaissis, les fonds de crème durcis… NON vous ne les utiliserez plus puisque ça fait déjà deux ans qu’ils traînent dans vos placards !

Jetez vos serviettes de toilette qui ressemblent plus à de vieux torchons gris qu’à du linge moelleux et triez vos médicaments périmés pour les ramener à la pharmacie.

Du côté cuisine

La cuisine n’est pas la pièce la pièce la moins longue à nettoyer… rien que le réfrigérateur est un chantier en soi ! Bien entendu on ne lave pas son frigo qu’une fois par an, mais on peut profiter de ce grand ménage pour le faire vraiment à fond !

Videz également votre congélateur pour procéder à son dégivrage (à faire une fois par an). Attention à ne pas gratter brutalement avec une raclette, vous pourriez l’abîmer.

Passez ensuite un chiffon microfibre et du vinaigre blanc.
Nettoyez également au vinaigre blanc vos appareils ménagers, grille-pain, cafetière, bouilloire… et videz tous vos placards afin de dire adieu à toutes vos denrées périmées et mettre à neuf tous vos tiroirs.

Si vous ne le faites pas régulièrement, lavez bien votre hotte et passez au lave-vaisselle tous les éléments qui peuvent l’être.

Ne soyez pas fainéants et montez sur un escabeau pour nettoyer aussi le haut de vos meubles !

Astuce de fainéant : lorsque vous aurez nettoyé le dessus de vos meubles, posez du papier journal de façon à ce que vous n’ayez plus qu’à le retirer pour en mettre un propre l’année suivante.

Les chambres à coucher

Le changement de saison impliquant d’office le changement de garde-robe, profitez de ce nettoyage printanier pour faire le tri dans votre armoire.

Inversez la tendance en mettant vos vêtements de printemps en lieu et place de vos vêtements d’hiver, c’est-à-dire accessibles !
Préservez au maximum vos vêtements des mites, avec des billes en bois de cèdre ou des produits antimites.

Protégez si possible vos vestes et vos manteaux dans des housses et rangez-les dans un endroit sec et bien ventilé.


Triez vos sous-vêtements et jetez vos chaussettes et collants troués (si si vous en avez !!) et faites de même pour les vêtements de vos enfants.

Rangez vos chaussures d’hiver dans leurs jolies boîtes, passez un bon coup d’aspirateur sur vos matelas et sommiers et profitez-en pour enlever la poussière sous les lits et sur les plinthes de toutes les chambres à coucher !

Si votre couette est lavable en machine, lavez-la avec deux balles de tennis dans le tambour. Ce n’est pas une blague, cela évite que la garniture de la couette ne se mette en boule pendant le lavage !

Faites de même avec vos oreillers et à défaut, apportez-les au pressing.

Salon, bureau et pièces à vivre

C’est le moment de trier, ranger, conserver ce que vous utilisez régulièrement et vous débarrasser DÉFINITIVEMENT du reste. Vous vous sentirez légers et… prêts à réaccumuler pendant un an !

Attaquez alors le nettoyage. Lavez vos rideaux en machine ou apportez-lez au pressing en fonction de leurs matières (lisez bien les étiquettes avant de les faire bouillir à 90°), dépoussiérez vos lampes en passant un chiffon en microfibre sur les ampoules et les abat-jours.

Si elles sont déhoussables, lavez également les housses de vos canapés. Là encore, vérifiez bien les étiquettes si vous ne voulez pas qu’elles se transforment en housses pour barbies !

Si votre canapé est en cuir, traitez-le avec un produit adéquat. Quant aux meubles, pensez également au papier journal sur le dessus… fainéant un jour, fainéant toujours !


Dépoussiérez et lavez vos bibelots, rangez vos papiers, classez, bref faites le vide !
Lavez vos vitres et les encadrements, vos sols bien entendu avec les produits adéquats (évitez l’eau de javel sur les parquets !) et louez peut-être une shampouineuse pour vos tapis et moquettes, cela leur redonnera un vrai coup de jeune.
Et ne faites pas comme si vous n’aviez pas vu ces vilaines toiles d’araignées dans tous les coins et n’oubliez pas vos interrupteurs et poignées de portes, véritables nids à microbes !

Conseil : si vous souhaitez donner un coup de frais à vos murs peints ou recouverts de papier peint, faites un mélange eau et lessive diluée et nettoyez avec une éponge essorée.

Procédez par petites surfaces, du bas vers le haut, puis rincez du haut vers le bas. Séchez rapidement avec un chiffon propre pour éviter les traces. Mais attention, tous les papiers peints ne sont pas lessivables.

Si vous avez un doute, surtout ne le faites pas ou testez sur une toute petite surface non visible.

Astuce : nettoyez régulièrement vos ampoules, car la poussière peut limiter jusqu’à 40% leur flux lumineux !

Si les conseils pour un bon nettoyage de printemps ne peuvent être exhaustifs, vous aurez une vue globale de ce qui vous attend… à moins que la tradition de l’Osterputz ne passe pas par vous.
Dans ce cas, faites-en ce que vous faites de vos bonnes résolutions de début d’année, rangez-les dans un placard et triez-les dans des boîtes pour l’année prochaine, ça fera l’affaire !

Alexandra 

Isabelle

A propos de Isabelle

J’aime découvrir les nouvelles tendances et inspirations de la maison. A la rencontre de métiers fantastiques, de rendez-vous intimistes, Je vais vous les faire partager ! Notre région est une pépite de savoir-faire !