Les conseils de L'eau Vive Wittenheim et Colmar

Voilà une question qui est bien d’actualité, me direz-vous. En effet, voilà l’automne !

Que pouvons-nous faire pour maintenir notre état de santé et nous renforcer ? La réponse se loge peut-être dans une autre question :

« Comment vivons-nous ? » Autrement dit : « Comment je mange ? bois ? respire ? bouge ? pense ? ressens ? »

Pour embrasser de telles questions, il est nécessaire d’adopter une vision globale et de considérer en premier lieu notre hygiène de vie.

ALIMENTATION
Pourquoi la citer en premier lieu ? Car c’est dans nos intestins qu’une grande partie de notre immunité se joue ! Notons que la place de l’alimentation est primordiale puisque nous y trouvons les nutriments nécessaire au bon développement de notre immunité.

– Faisons la part belle aux aliments plein de vitalité, bien frais, de saison, idéalement bio et locaux : invitons à notre table quotidienne fruits et légumes bien colorés, ail, oignon et échalote (puissants stimulants immunitaires), graines germées de toutes sortes, mais aussi la grande famille des oléagineux (amandes, noisettes, noix, etc), des légumineuses. Choisissez des huiles végétales de qualité (1ère pression à froid, de qualité biologique) et variez-les (olive, colza, lin, cameline, …).

– Comment chouchouter encore vos intestins ? J’aurais pu dire « choucrouter » ! car, oui, les aliments lacto-fermentés sont nos amis. C’est le bal de la choucroute crue, du kéfir, miso, kombucha, kimchi, tempeh et des légumes lacto-fermentés en général.
Ici, point question de produits laitiers mais d’une fermentation toute particulière, pratique ancestrale de conservation des aliments, qui développent alors de nombreux bienfaits et on peut noter en particulier leur exceptionnelle richesse en probiotiques (et enzymes, minéraux, vitamines …) ! Ils apportent des saveurs nouvelles et égaient nos assiettes.
Pour nourrir ces bactéries amies que sont les probiotiques, on leur donnera des prébiotiques, que l’on trouve en belle quantité dans les épices (thym, laurier, curcuma, girofle, cannelle …).

– Par ailleurs, réduire notre consommation de sucres, de produits laitiers et carnés nous rapproche du régime méditérannéen, qui a prouvé par des centaines d’études son intérêt pour la protection de notre système cardio-vasculaire, un ralentissement du vieillissement cellulaire, une réduction du risque de syndrome métabolique, du diabète de type 2, de la dépression…

HYDRATATION
Il est primordiale de bien s’hydrater, ceci afin d’éviter le dessèchement des muqueuses – respiratoires notamment – qui représentent la barrière protectrice n°1 face à l’extérieur.

Afin de faire le plein de minéraux, de vitamines et d’antioxydants parfaitement assimilables par le corps, pensez à inclure dans votre journée un bon verre de jus de légumes très colorés (betterave, carotte, salade, herbes fraîche, etc …).
Ainsi, vous protégerez de manière durable tous vos organes, vaisseaux et tissus en général.

RESPIRATION
Il est primordial de bien respirer tout au long de la journée, de s’accorder un temps pour faire des respirations profondes. Des exercices de cohérence cardiaque sont de précieux atouts !
Aérez vous autant que possible et si votre environnement vous le permet, prenez l’air en forêt, afin de bénéficier des précieuses huiles essentielles des épines de pin et sapin qui flottent dans l’atmosphère et regorgent de mille bienfaits pour nos voies respiratoires.

MOUVEMENT
S’offrir des temps d’activité physique et de relaxation est essentiel. L’idéal est de trouver une activité régulière, que vous prenez plaisir à faire.

PENSÉES ET ÉMOTIONS
Il existe de nombreuses pratiques et exercices pour nous aider à vivre correctement avec nos émotions et nos pensées, et ainsi faire diminuer notre stress. Car le stress affecte de manière notoire notre immunité et notre bonne santé.

EN COMPLÉMENT
Une bonne dose de vitamine C (que vous pouvez sous forme naturelle : acérola, açaï mais aussi la famille des choux qui en regorge !), de magnésium, un apport régulier de vitamine D ou bien encore de l’extrait de pépins de pamplemousse en préventif.

Toute personne en déficit immunitaire, ou porteuse d’une maladie auto-immune, devra se renseigner auprès de son médecin de la pertinence ou non d’entreprendre une stimulation immunitaire.

De nombreuses plantes, en tisane, gemmothérapie et huiles essentielles existent pour soutenir notre système immunitaire. Ou bien encore les produits de la ruche, comme la propolis.
Avant de démarrer un traitement, il est important de vérifier les effets secondaires de ces solutions et les possibles allergies, car chaque personne est différente.
Votre naturopathe pourra répondre à vos questions et vous apporter des conseils personnalisés.

          Audrey NOBIS
           Natura Nobis
Cabinet de naturopathie

06 18 96 68 40
sur Facebook

Isabelle

A propos de Isabelle

J’aime découvrir les nouvelles tendances et inspirations de la maison. A la rencontre de métiers fantastiques, de rendez-vous intimistes, Je vais vous les faire partager ! Notre région est une pépite de savoir-faire !